Tom Herck, artiste trudonnaire, nourrit un nouveau projet détonant. Avec neuf cartes à jouer en béton, mesurant chacune 4,60 m de haut et 3,10 m de large, il va construire un énorme château de cartes. Il a peint lui-même les cartes géantes à l’effigie de neuf figures historiques et dirigeants mondiaux tels que Napoléon et Staline.

Baptisé ‘Le Déclin’, le nouveau projet de Tom Herck ne passe pas inaperçu. Avec pas moins de neuf cartes à jouer en béton pesant chacune 6 845 kg, l’artiste de Saint-Trond entend créer un château de cartes de dix mètres de haut et six mètres de large. « Le château de cartes symbolise en lui-même la fragilité des fondements des différentes conceptions politiques, philosophiques et religieuses du monde, d’où son nom Le Déclin », explique Tom Herck.

Pour créer de telles cartes en béton, Herk s’est tourné vers VB BETON à Borgloon. « Fin 2014, Tom nous a contactés pour nous demander si nous accepterions de coopérer à ce projet. Nous aimons les défis et nous n’avons donc pas hésité un seul instant », explique Tom Ketels, directeur commercial de VB BETON. « VB BETON a fourni quelque 15.000 euros de matériaux ainsi que son expertise, et la ville de Saint-Trond, l’asbl Villarte et la Province m’ont soutenu dans ce projet », précise Herck, qui construira bientôt son château de cartes. Le lieu où sera érigée son œuvre n’est par contre pas encore certain. « Il y a bien quelques pistes, notamment le rond-point à Stayen sur la Tiensesteenweg, à Saint-Trond. Nous sommes en discussion avec le service Voirie et Circulation mais rien n’est encore définitif », confie-t-il.

Source: hln.be